Vignerons
Sous-menu

Nos Vins

La diversité des vins 
de Gaillac amènera 
à vos apéritifs et repas entre
amis toute la convivialité du 
Sud-Ouest.

En savoir plus

Nos vignerons

Découvrez notre
vignoble, nos
vignerons, et
localisez-les sur la
carte !

Voir la carte
Accueil>Vignerons>Savoir-faire

Savoir-faire

En 2 000 ans d’histoire viticole, les gaillacois ont appris à apprivoiser la vigne, à préserver leurs terroirs et cultiver les cépages adaptés. 

Ils ont également acquis un savoir-faire qui fait depuis des années la réputation des Vins de Gaillac, et notamment des méthodes de vinification bien spécifiques. Certaines de ces techniques ancestrales ont d’ailleurs démontré leur efficacité au-delà des frontières de notre vignoble.

La méthode « ancestrale »

La méthode ancestrale (appelée aussi « gaillacoise ») est la méthode originelle d’élaboration d’un vin effervescent. Elle consiste à effectuer la mise en bouteille du vin précocement, avant la fin de la fermentation alcoolique du moût. La fermentation s’achève donc dans la bouteille. La prise de mousse se fait ainsi naturellement. Le taux de sucres résiduels (entre 10 et 80 grammes) déterminera le type de vin effervescent : brut, demi-sec ou doux.
Historiquement, cette méthode rurale était la seule technique utilisée pour élaborer les effervescents avant la découverte de la méthode champenoise. Elle perdure aujourd’hui dans le vignoble gaillacois.

« Gaillac Primeur »

Le Gamay est le seul cépage apte à élaborer le Gaillac Primeur Rouge. La vendange est effectuée manuellement à maturité optimale des raisins et les grappes entières sont mises en cagettes. Ces précautions sont essentielles au bon déroulement du processus.
Le « Gaillac Primeur » repose sur un procédé de vinification bien spécifique : la macération carbonique. Les grappes entières – non éraflées et non foulées – sont introduites dans une cuve hermétique qui va rapidement être saturée en gaz carbonique. Il se produit alors une fermentation intracellulaire qui va durer 4 à 5 jours. Celle-ci doit s’opérer à une température comprise entre 20 et 25°C. Seul le fond de la cuve est imprégné de jus et fermente selon le procédé classique.
Cette technique confère aux vins des arômes typiques amyliques et de fruits rouges, une belle fraicheur et une présence de tanins réduite.

Sud ouest, les vins a decouvrir

Attention

En fonction de la législation en vigueur dans le pays de résidence, ce site n'est accessible qu'aux seules personnes ayant l'âge légal pour consommer de l'alcool.

Je certifie avoir l'âge légal

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.